Soutenir le projet de la Fondation du Patrimoine

UN PEU D’HISTOIRE …

Dès l’époque romaine, un habitat caractérisé par des céramiques et matériaux de construction, s’implante au niveau d’un gué et d’une source. Il lui succède un habitat à l’époque mérovingienne au moment où Ussy rentre dans l’Histoire avec l’installation d’Authaire, un noble conseiller auprès de Clotaire II, père du roi Dagobert. Les enfants de cet aristocrate franc conseilleront les rois et fonderont sur leurs terres, les monastères de Jouarre, Rebais et Reuil en Brie. Authaire est enterré dans l’église et y sera honoré jusqu’au déplacement des reliques à l’abbaye de Rebais en 1530….

 L’EGLISE

Les parties les plus anciennes de cet édifice sont des appareillages dits en arêtes de poisson typiques de l’époque mérovingienne. Ces maçonneries sont incluses dans les murs de la nef d’une église, construite à l’époque romane (XIe siècle), d’environ 40 mètres de long. L’élévation conserve la trace des percements primitifs comme la porte donnant sur le cimetière. Cette église possède encore une nef dite basilicale à plafond à poutres apparentes et le premier étage du clocher. Un aspect méconnu de ce monument est sa construction en plâtre dès le 16e siècle comme l’atteste de nombreux graffitis.

L’église Saint Authaire est inscrite au titre des Monuments Historiques en 2013.

LES VITRAUX

À la Renaissance, le seigneur du village, Antoine du Moulin et sa femme Nicole d’Avrigny, construisent une chapelle privée fermée par une balustrade richement décorée et aux fenêtres munies de vitraux (1537). Ces ensembles sont classés Monument Historique depuis 1907, 1975 et 1979. La cloche date de 1606 (MH) et est offerte par la famille des donateurs et l’abbesse de Jouarre, Jeanne de Bourbon…. lire la suite