Ussy dans le PNR (mars-juin 2017)

Ussy-sur-Marne dans le Parc Naturel Régional

Brie et deux Morin

L’Association de Sauvegarde d’Ussy a participé à de nombreuses réunions préparatoires à la création du Parc Naturel Régional. Notre village est sa limite ouest pour le côté rive droite de la Marne et en sera une porte. Le PNR a cinq missions. L’une d’elles, « Protection des paysages et patrimoines naturels et culturels », correspond aux buts de notre association. Aussi, nous présenterons rapidement les éléments qui correspondent à cette mission.

Ussy est une commune au paysage traditionnel préservé.

De tous côtés, les champs aux couleurs changeantes, des cultures au gré des saisons, forment un écrin au village dominant la Marne, aux volumes harmonieux dominés par son clocher. Dans le dernier tiers du 20e siècle, notre commune a bénéficié de l’installation de nouvelles familles désirant résider dans un village authentique doté d’une école, proche d’axes routiers et ferroviaires et de zones commerciales. Les élus de cette époque ont su en conserver son aspect rural en densifiant les parties agricoles situées entre les anciens hameaux de Bournonville et du Moncey, les grands domaines de la rue du château et de la rue de la Dehors, et le bourg autour de l’église. Le résultat a donné un village harmonieux aux limites naturelles bien marquées, la Marne et le ru de Courtablon. Un pâtis communal s’étend sur les bords de Marne, avec sa faune et sa flore, ses ponts reconstruits au gré des grandes guerres et, autrefois, un gué, un passeur et sa maison, des îles disparues, un lavoir. Les hameaux de Cuissy, Molien, Avernes, Beauval et Morintru-d’en-Haut, regroupés autour d’une ferme au champ, restent encore des éléments typiques du paysage du plateau briard.

Ussy peut se glorifier d’une histoire longue et peu banale. Dès les époques gauloise et romaine, son territoire est densément peuplé. Il entre dans la grande histoire dès le début du 7e siècle comme résidence d’Authaire, conseiller du père du célèbre roi Dagobert dont les enfants seront ses ministres, puis créeront à la suite de Saint Colomban une dynamique de fondations d’abbayes unique pour cette période.

Ussy est ainsi devenu une étape incontournable sur le Chemin Européen de Colomban, de l’Irlande à l’Italie, deuxième chemin de ce type en Europe.

Depuis, de nombreuses personnalités y sont nées ou y ont habité. Pour la période récente, on peut citer Henri Hayden et Martial Raysse, peintres de renommée mondiale, le catcheur André Roussimoff et l’Irlandais Samuel Beckett, prix Nobel de Littérature (1969) *

Les patrimoines architecturaux et environnementaux sont mal connus bien que nombreux : fermes du 15e au 18e siècles, un château neuf et ses communs vers 1800, une église avec sa nef du11e siècle et possédant la plus belle série de vitraux de la Seine et Marne du 16e siècle. Cette église est classée Monument Historique par le ministère de la Culture au même titre que les cryptes de Jouarre, la ville de Provins, la cathédrale de Meaux et certaines constructions en plâtre typiques de la Brie depuis plus de 1000 ans. Citons également, suite à l’arrivée du chemin de fer vers 1860, les villas en meulières des parisiens.

Il existe déjà des chemins de découverte, dont le parcours du peintre Henri Hayden et les sentes au cœur du village. D’autres sont encore à créer sur la flore et l’agriculture d’Ussy, par exemple l’élevage du mouton, les vignes, les céréales, le maïs, les betteraves à sucre et l’arboriculture.

Ce rapide inventaire montre la richesse de notre capital actuel qui, par l’intermédiaire des offices de tourisme, doit proposer des escapades inattendues et de charme aux portes de Paris et de Disneyland.

Le Président de l’A.S.U., Jean Paul Guillaumet

Ce texte a été publié en Juin 2017 dans le Bulletin Municipal de la Commune de Ussy sur Marne
PATRIMOINE-PAYSAGER-BATI-CULTUREL-ECONOMIQUE-HISTORIQUE-