Street art : Shepard Fairey/OBEY Giant

Street art : Shepard Fairey / OBEY Giant

 
©©©©Frank Shepard Faireyest un artiste américain engagé. Peintre, designer graphique et illustrateur, il est né le 15 février 1970 à Charleston en Caroline du Sud. Il vit et travaille actuellement en Californie, à Los Angeles. Il dirige, avec son épouse Amanda, une agence de publicité.
Artiste urbain reconnu, son célèbre portrait « Hope » de Barack Obama l’a propulsé au sommet de la scène médiatique et artistique internationale en 2008.
il réalise des stickers et des affiches à l’effigie du catcheur français André Roussimoff(dit André the Giant).
André René Roussimoff dit André The Giant
 
Il distille son Street art un peu partout dans les rues de l’Etat de Rhode Island– ce qui suscite la curiosité des citadins : qui est l’artiste? quel est le message véhiculé par ce mystérieux portrait?
Ce sont ces stickers, où l’on voit le visage du catcheuraccompagné de la mention«Andre the Giant Has a Posse, 7’4″, 520LB» (traduisez : André le géant a une bande de potes, 7 pieds 4 pouces, 520 livres) qui le font connaître du public.
street art Shepard Fairey Andre the Giant Has a Posse, 7'4", 520LB
Il a posé sur les murs plus d’un million de stickers. C’est une des plus importantes campagnes de Street Art, qui a notamment prouvé la capacité d’action de cette nouvelle forme d’expression ‘underground’ et clandestine.
Street Art Shepard Fairey Andre the Giant Has a Posse 01
Passionné par la contre-culture Hip-hopde l’époque et adepte de la communauté Skate et punk-rock, il s’attaque notamment à la publicité et aux pouvoirs publics. Il détourne les panneaux de signalisation et les affiches publicitaires.
Street Art Shepard Fairey Andre the Giant Has a Posse 02
En 1998, la société Titan Sport le menace de poursuitepour l’utilisation illégale de la marque “André the Giant”, qui est une marque déposée. L’artiste en profite pour rebondir : il modifie son logo, peaufine son graphisme et rebaptise sa campagne en OBEY GIANT.
Street Art OBEY Giant 520 LB
Cette fois, il lance sa campagne de street art à l’international.

 

A la fin des années 90, la cinéaste Helen Sticklerréalise un court métrage : un film documentaire où elle présente le travail de l’artiste sur «Andre the Giant Has a Posse», il sera diffusé au New York Underground Film Festival(en 1995), au Sundance Film Festival (en 1997) et dans de nombreuses autres manifestations de street art.
Shepard Fairey décline son art avec sa marque OBEY Giant : pochoirs, stickers, vêtements, accessoires, affiches, peintures, fresques, décoration (coussins, tasses…). Il est souvent soumis à de vives critiques sur la dualité entre art de rue et fins consuméristes.

OBEY GIANT tiSckers

Voir l’article originale via ce lien :
http://www.blog.stripart.com/art-urbain/street-art-shepard-fairey-obey-giant/

Tous droits réservés – STRIPART© 2016
 
Mercredi 21 décembre 2016