Epandage de boues : ne pas s’alarmer ??? (nov 2018)

Suite à l’article paru dans l’ITINERANT du 22/11/2018 (à lire ci-dessous), l’ASU pose la question suivante :

Cet appel au NON alarmisme n’est-elle pas la preuve qu’il y a bien danger ??


– pourquoi la surveillance est-elle à ce point nécessaire ?

– pourquoi prendre de telles mesures si les boues étaient aussi inoffensives que certaines le prétendent ?

– pourquoi proposer aux habitants du périmètre d’épandage de :

         – ne plus cultiver sur ces territoires ni fruits ni légumes ..et surtout ne pas les consommer…

          – ne plus pratiquer d’activités en contact avec la terre ..

          – pratiquer des dépistages concernant le saturnisme …

          – éviter l’implantation de bâtiments accueillants enfants, habitations avec jardins, terrains de sports …

jeudi 13 décembre 2018